Histoire

1224 : Arrivée d'ermites de Saint-Augustin dans la région de Fribourg.
1255 : Installation dans le quartier de l'Auge de ces ermites. Le monastère ne compte, durant les premiers siècles, jamais plus de 20 moines.
1256 : Le Pape Alexandre IV force des groupes d'ermites se réclamant de la Règle augustinienne à s'unir et à former un Ordre mendiant : les Augustins.
1580 - 1583 : Reconstruction de l'hôtellerie entre 1580 et 83
1594 : Début de la restauration de l'église et du couvent.
1714, le prieuré s'affaisse et le cloître est supprimé.
1719-1747 : Reconstruction du couvent.
1748 : Le réfectoire des moines reçoit un plafond peint en trompe-l'oeil, oeuvre du peintre Johann-Melchior Eggmann.
1764 : Construction du grand orgue de l'église par Joseph Anton Moser, facteur fribourgeois (père d'Aloys Mooser, auteur du grand orgue de la cathédrale St-Nicolas).
1813 : L'orgue des Augustins est agrandi par Aloys Mooser.
1848 : Le couvent des Augustins de Fribourg est fermé sur ordre du gouvernement radical
1850-1851 à 1916 ; Transformation des bâtiments en prison.
1855 - 1908 : Lorgue est retouché par divers facteurs (J. Scherrer, C. G. Schlegel, J. Haller, Péan-Coquoz et Goll).
1985 à 1987 : La Manufacture Mathis de Näfels reconstruit l'orgue conformément aux travaux ayant été exécutés jusqu'en 1813.
1918-2004 : Les bâtiments abritent les Archives de l'Etat de Fribourg.

Les oeuvres

  • Le Maître-autel consacré à Marie, années 1593-1602, oeuvre de Peter Spring et de son frère. Il comprend 46 statues sur une hauteur de 13,5 m et constitue l'un des plus grands ensembles sculptés maniéristes de la toute fin du 16ème siècle en Suisse et même en Europe centrale.
  • Autel de Notre-Dame-de-la-Consolation, années 1660, oeuvre de Jean-François Reyff
  • Autel de la Trinité et de Saint-Erhard, fin XVIIe, oeuvre de Jean-Jacques Reyff
  • Ensemble de 7 retables en bois sculpté de style maniériste (environ 1520-1580) et baroque, abrittant près de 80 statues.
Retables baroques réalisés par les sculpteurs fribourgeois Reyff. La statue de la vierge à l'enfant est attribuée à Jean-François Reyff, le frère de Pancrace. Polychromie néogothique.
Grand crucifix
Ancienne niche de style gothique est ornée des bustes peints de Rodolphe de Düdingen et d'Anne de Blankenburg, vers 1400. La peinture de la mise au tombeau est réalisée par Adam Künimann, vers 1600.
La chaire gothicisante de 1594 en molasse a été créée sur le modèle de celle de la cathédrale de style flamboyant.
Vierge gothique

Le grand crucifix est dû à l'atelier Hans Geiler, vers 1520.
Le buffet d'orgue date de 1653, 1769, 1813 et 1987.

 

 

Retables baroques réalisés par les sculpteurs fribourgeois Reyff. La statue de la vierge à l'enfant est attribuée à Jean-François Reyff, le frère de Pancrace. Polychromie néogothique.
Grand crucifix
Ancienne niche de style gothique est ornée des bustes peints de Rodolphe de Düdingen et d'Anne de Blankenburg, vers 1400. La peinture de la mise au tombeau est réalisée par Adam Künimann, vers 1600.
La chaire gothicisante de 1594 en molasse a été créée sur le modèle de celle de la cathédrale de style flamboyant.
Vierge gothique

Le grand crucifix est dû à l'atelier Hans Geiler, vers 1520.
Le buffet d'orgue date de 1653, 1769, 1813 et 1987.